Qu’est-ce qu’un Prothésiste dentaire ?

Le rôle du prothésiste est d’analyser les cas qui lui sont communiqués dans le but de réaliser, d’élaborer des appareils sur mesure. Le prothésiste a une responsabilité technique vis à vis de son client qui lui commande un appareil pour un patient.

Ce métier inclut des compétences en chimie, métallurgie, informatique, …

Le prothésiste doit être quelqu'un de patient, d’attentif et avoir une grande capacité manuelle. Métier soumis à une pression nerveuse, il demande une grande concentration. Le prothésiste se doit également d’être minutieux et avoir un certain penchant pour l’esthétique. En effet, son métier a pour but de corriger, de perfectionner ou de remplacer pour améliorer la fonction et l’esthétique des dents.

C’est un métier en constante évolution car il suit les nouvelles technologies et le professionnel doit se former constamment aux nouveautés en matière de technologie et de pratique (Ex : Conception assistée par ordinateur).

La formation de prothésiste dentaire

Il existe différentes formations pour accéder au métier de prothésiste :

  • Bac pro prothèse dentaire : formation en 3 ans,
  • Brevet de technicien supérieur de prothésiste dentaire (2 ans) + licence pro.
  • Brevet technique des métiers en prothèse dentaire (1 an) + Brevet technique des métiers supérieurs (2 ans)
  • Bac général
  • Brevet technique en prothèse dentaire (3 ans) + Brevet technique des métiers supérieurs (2 ans).

Chiffres sur la profession

Les prothésistes sont salariés. En France, on compte environ 4500 laboratoires embauchant 16 500 employés.

Le salaire : Le salaire mensuel brut d’un prothésiste dentaire varie de 1520 euros en début de carrière à 2550 euros en fin de carrière.

Source : Union Nationale Patronale des Prothésistes Dentaires, Santé.gouv.fr